NUMYDI : Une affaire de famille

famille maroc tapis berbere tisseuse

NUMYDI_TAPIS BERBERE_UNE AFFAIRE DE FAMILLE

Tata Kelthoum, Tata Aicha, Tata Jamila, Tata Zeinaba et Moi même ! 
C'est accompagnée de mes Tantes que j'ai voulu entreprendre Numidy ...
Ces femmes exceptionnelles à mes yeux sont une richesse incroyable pour notre petite entreprise. En plus du lien familiale et affectif qui nous lie, elles sont dotées d'un savoir-faire typiquement berbère : le tissage de tapis berbère !

Toutes mères de famille, elles sont pour moi des super-héroes aux multiples casquettes. Elles s'occupent de leurs enfants, de leurs maris et de leurs bétails parfois mais elles ont toutes un savoir-faire artisanale transmit par leur mère : le tissage de tapis berbère.

Dès leur plus jeune âge, ma grand-mère leur a apprit à préparer la laine, la teindre et tisser un tapis berbère selon leurs inspirations et les traditions de la région. Tata Aicha est la plus active d'entre elles, elle aime tisser des tapis chez elle à Taznakht, Tata Zeinaba quand à elle aime tisser les tapis Arnif en prenant son temps, Tata Jamila tisse de temps en temps mais aime surtout teindre la laine et préparer la base de fil pour ses soeurs. Tata Kelthoum vivant dans la région de Arrouz (connue pour ces arganiers) a une corde supplémentaire à son arc puisqu'elle sait préparer l'huile d'Argan. 

Toutes ces femmes m'inspirent beaucoup car de leurs mains, elles arrivent à créer des master-piece tout en étant maitresses de leurs propres foyers. Un modèle féminin qui, malgré des moyens qui peuvent paraitre rudimentaires, arrivent à créer et à perpétuer ces traditions berbères encore bien présentes aujourd'hui. 

 Radia B.


Article précédent


Laissez un commentaire

Veuillez noter que les commentaires doivent être approuvés avant d'être affichés